Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par lsm_267 le Mer 13 Fév 2008 - 17:49

Je précise tout d'abord que je suis enseignant dans un lycée professionnel et que j'ai publié sur internet différents articles (ici et ) dénonçant les procédés de Not2be qui me paraissent inacceptables tant sur le plan de l'éthique qu'au regard du droit.

Pourtant je pense que l'évaluation du travail pédagogique est une nécessité. Je suis également formateur pour adultes et j'ai été évalué certainement plus d'un millier de fois dans ma carrière, sans que je m'en porte plus mal aujourd'hui (bien au contraire). Cette évaluation doit être permanente, contradictoire et consentie. Elle doit être également le fait du public formé. Rien à voir donc avec l'évaluation institutionnelle dans l'E.N. qui est une vaste mascarade ; tous les 3 ans (encore beaucoup moins souvent dans le privé) le prof joue à faire "tout comme on lui a dit".

Not2be est maladroit (c'est un euphémisme) dans sa démarche mais ce site préfigure ce que pourrait être un merveilleux outil au service du dialogue entre la communauté enseignante et les élèves.

Cela a été dit ailleurs sur ce forum : Not2be est l'expression d'une nouvelle génération, celle d'internet et du web 2.0 (j'en parle dans les articles cités plus haut). Les enseignants dans leur généralité (ou du moins à travers ce que je vois de mes collègues en salle des prof) sont bien loin (pour la plupart) de cette nouvelle réalité virtuelle. Le fossé se creuse -et c'est un constat fait par tous les sociologues- entre les générations qui sont nées dans l'internet et celles qui l'ont pris en route.

Plutôt que de travailler à la destruction de ce site, qui sera vite remplacé par un autre, plus malin sur le plan technico-juridique, pourquoi ne pas essayer de co-construire un outil supplémentaire au service de la relation pédagogique.

Bien à vous mes chers collègues

Laurent Samuel

lsm_267

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 13/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dirigeantbenevole.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Historien le Mer 13 Fév 2008 - 17:59

Les profs qui veulent l'avis de leurs élèves, discuter avec eux sur leur façon d'enseigner, etc.., le font déjà, et n'ont pas besoin d'Internet pour ça.
avatar
Historien

Nombre de messages : 91
Emploi : Etudiant en Histoire
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://historien.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par lsm_267 le Mer 13 Fév 2008 - 18:08

Tous vos élèves viennent-ils vous parler ? Vous disent-ils tous ce qu'ils pensent vraiment ?

je me méfie toujours quand on me dit "on n'a pas besoin d'internet pour çà". Voir internet comme un outil de communication dont on a besoin ou dont on peut se passer, c'est typique d'une mentalité qui n'est plus celle de nos élèves. Les moins de 20 ans (pour certains) vivent dans l'internet : si vous ne vous donnez pas les moyens de migrer une partie de la relation pédagogique sur internet, vous vous coupez d'une partie de votre public.

cordialement

lsm_267

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 13/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dirigeantbenevole.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Historien le Mer 13 Fév 2008 - 18:34

Petite précision : je ne suis pas encore prof, et j'ai à peine un peu plus de 20 ans, donc je vis dans l'Internet moi aussi...

Le dialogue entre profs et élèves peut se faire, bien entendu et j'en suis un partisan à condition qu'il se fasse dans le cadre des cours, des salles de classe, dans une discussion ou un débat (oral ou écrit) durant lequel les élèves disent ou notent sur un papier (anonyme éventuellement) ce qu'ils pensent des cours, de l'enseignement dudit professeur. Là, il y aura une proximité et un dialogue prof/élève qui ne peut selon moi pas avoir lui sur Internet.
Internet permet beaucoup de choses, certes, mais aussi beaucoup de dérives. Note2be en est un exemple.

Cordialement.
avatar
Historien

Nombre de messages : 91
Emploi : Etudiant en Histoire
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://historien.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par swirly le Mer 13 Fév 2008 - 22:00

Il y a une vaste différence entre la formation des adultes et la formation des enfants. J'en parle en connaissance de cause, ayant pratiqué les deux.

Lorsque l'on s'adresse à un public adulte, on peut espérer de sa part un certain recul et une capacité à effectuer un jugement circonstancié sur des sujets précis. Il est légitime qu'un adulte donne son avis sur la formation qu'il reçoit, et je n'aurais jamais envisagé de faire une formation d'adultes sans avoir à la fin un retour, par écrit et anonyme sur la formation

Mais dans une formation pour adulte, on discute au début des objectifs de la formation, et on regarde l'adéquation entre les objectifs fixés avec le groupe et ceux que l'on pense avoir atteint.

Lorsque l'on forme des élèves de 1à ou 11 ans, ce ne sont pas des adultes. Et il est dangereux du point de vue de la construction psychologique de les considérer comme tel. Faire comprendre à un élève qu'il n'a pas les savoirs ou les compétences pour juger de l'utilité d'un cours est une chose capitale.

Dans un pays ou les enfants se prononcent sur ce qui doit être leur éducation, au lieu de s'éduquer, on court à la catastrophe. Note2be.com est la marque d'un jeunisme démagogique. Lorsque la jeunesse est le but à atteindre, lorsqu'une nation vit en pariant sur son futur sans donner l'avis au présent, la situation est grave.

swirly

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par lsm_267 le Mer 13 Fév 2008 - 23:32

Je ne crois pas que la cible de not2be soit les enfants de 10 ou 11 ans, mais plutôt les élèves du secondaire qui sont largement présents sur internet.

quand on constate la démotivation généralisée qui atteint cette classe d'age face au système scolaire, on peut penser qu'une petite dose de participation à leur propre apprentissage ne leur ferait pas de mal.

Et puis si je me fais l'avocat du diable sur ce forum, ne poussez pas trop loin. Je suis le premier à considérer que "noter" ses profs est débile et ne participe en rien du dialogue pédagogique.

Je parle d'évaluation et de co-investissement pédagogique, pas du clic qui défoule....

Je me permets toutefois de ne pas être d'accord lorsque vous écrivez que les apprenants ne pourraient évaluer les pédagogues, sous prétexte qu'un élève n'a pas les savoirs ou les compétences pour juger de l'utilité d'un cours. Ce n'est pas de cela qu'il s'agit dans l'évaluation que je prône ici.

Je ne partage pas cette vision de l'enfant qui en fait un être incomplet à qui l'on se doit d'imposer les choses bonnes pour lui, parce que nous les adultes, nous sommes censés savoir et que lui ne sait pas. Je pense que cette vision est en décalage profond avec la réalité sociale et psychologique vécue par nos enfants et qu'elle est à l'origine de ce divorce des élèves avec leur système éducatif.

cordialement

lsm_267

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 13/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dirigeantbenevole.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par swirly le Jeu 14 Fév 2008 - 4:35

lsm_267 a écrit: Je pense que cette vision est en décalage profond avec la réalité sociale et psychologique vécue par nos enfants et qu'elle est à l'origine de ce divorce des élèves avec leur système éducatif.

Nous nous rejoignons sur ce point, partiellement...

Cette vision est en décalage profond avec la réalité sociale et psychologique vécue par les enfants, peut être. Mais pas avec la réalité tout court. Le législateur a d'ailleurs donné des excuses au mineurs pour de nombreux faits. Un mineur n'a pas le droit de vote. Un mineur ne peut se marier sans l'accord de ses parents. La liste serait longue.

On pourrait se poser la question de savoir quand un être est complet. Jamais sans doute!

Je ne crois pas en un divorce des élèves avec le système éducatif, je crois en un divorce de la société compléte d'avec le système éducatif. Une société qui a divorcé avec toute idée d'effort dont on ne verrait pas le but immédiat. Et je pense que modifier l'école dans tous les sens n'y changera hélas plus grand chose.

swirly

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Cripure le Jeu 14 Fév 2008 - 13:26

Je ne parlerai pas des heures sur cette question. Une vraie discussion ne saurait être biaisée par l'anonymat. Mes élèves disposent d'une de mes adrélecs, peuvent venir me parler, etc. Je veux bien jouer l'ouverture. Mais pas sous couvert d'anonymat. D4ailleurs, cet anonymat est une survivance d'un mythe depuis longtemps effondré, mais que Colas maintient : celui d'un pouvoir que nous détiendrions. J'aimerais bien savoir quel pouvoir redoutable est encore entre mes mains, après 20 années de pratique !

Cripure

Nombre de messages : 234
Age : 52
Emploi : professeur agrégé de lettres classiques
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par lsm_267 le Jeu 14 Fév 2008 - 13:50

Entièrement d'accord avec vous.

Parmi les nombreux aspects à modifier pour rendre la démarche acceptable, la levée de l'anonymat est certainement l'un des plus important.

Une évaluation qui n'est pas assumée est totalement dépourvue de valeur.

Cordialement

lsm_267

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 13/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dirigeantbenevole.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Historien le Jeu 14 Fév 2008 - 16:33

Ah ben là, on se rejoint bel et bien. On est bien d'accord.

Internet permet un certain "anonymat" qui entraîne parfois de nombreuses dérives. La levée de cet anonymat permettrait le rétablissement de l'équité, de l'honnêteté des commentaires...
avatar
Historien

Nombre de messages : 91
Emploi : Etudiant en Histoire
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://historien.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par KaXz le Jeu 14 Fév 2008 - 18:43

Le problème de note2be est pluriel. Il y a la maladresse dont vous parlez, et vous le dites c'est peu dire que de parler de maladresse...Il y aussi et surtout d'un point de vue juridique l'anonymat/la publication d'informations personnelles.

Pour ne rien cacher j'avais eu l'idée il y a 6 mois de faire un tel site après avoir visité ratemyteacher, j'en avais longuement parlé avec une relation qui travaille dans le droit et qui m'avait averti des risques. J'ai donc...abandonné l'idée, d'autant plus qu'un premier site (français) faisait l'amère expérience d'une mise en examen.

Aujourd'hui il y a polémique globale et tout cela remet en question les points importants.

Finalement les profs ne sont, globalement, pas gênés d'être jugés quant à leur travail en classe, ce qui gêne le plus c'est de perdre leur anonymat et c'est compréhensible.

Seulement c'est a double tranchant, le but de ces sites est justement de faire tomber les masques, il y a des enseignants incompétents, c'est un fait, c'est indéniable, on l'a tous vécu et subi. Il y a des gens qui sont dans l'EN par besoin matériel, pas par vocation. Ils sont là, font leurs cours, n'aiment pas leurs élèves, ou s'en foutent royalement, terminent leurs journées, et ne font des cours structurés et pédagogiques qu'à l'occasion de la visite d'un inspecteur.

Quand je lis l'argument de la notation hiérarchique, je me rappelle avoir lu à maintes reprises, et de la part de professeurs ou de salariés de l'éducation nationale, que les professeurs sont de toute manière notés entre 16 et 20. Quelle objectivité ! Quant aux notes données par le directeur d'établissement, j'ai cru comprendre qu'elles n'avait aucune portée et aucun poids.
Si c'est le cas, la notation hiérarchique est donc sans valeur, et pire, rien de plus qu'une mascarade malhonnête.

A lire, également, article trouvé avec quelques recherches :
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=35476

Alors, un outil au service de la communauté enseignante, selon vous, doit il conserver l'anonymat des professeurs ? Ou dévoiler le nom et le prénom des élèves ?

Pour ma part je pense qu'il faut également aller au delà de la "note", imposer un commentaire écrit et modéré par une équipe impartiale, ni professeur, ni élève, honnête, sans but autre que celui d'éviter les débordements ou les mensonges, qui n'a aucun intéret a dénigrer l'un ou l'autre coté de la barrière.
Car c'est toujours ce qui est à craindre.
La avec note2be, c'est l'élève qui a le martinet, alors qu'on s'en fout de ça, le but étant à l'origine de proposer aux enseignants une évaluation de leurs enseignements.
Proposer aux parents d'élèves peut-être ?

KaXz
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 221
Localisation : Sous un soleil tropical
Date d'inscription : 14/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Carl le Jeu 14 Fév 2008 - 18:47

que veux tu proposer aux parents d'élèves ?

Carl
Admin
Admin

Nombre de messages : 555
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Emploi : étudiant en prépa CAPES Histoire Géographie
Loisirs : Informatique...
Date d'inscription : 19/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.frichtiweb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par KaXz le Jeu 14 Fév 2008 - 19:00

Leur proposer d'évaluer les professeurs de leurs enfants. Seulement même la dessus je suis, comment dire....j'ai des réserves, je connais peu de parents qui sauraient être objectifs quant à leur enfant- roi.

KaXz
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 221
Localisation : Sous un soleil tropical
Date d'inscription : 14/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Carl le Jeu 14 Fév 2008 - 19:11

tout d'abord le point de l'objectivité que tu soulèves est important, mais aussi sur quels points pourraient ils juger ?

Carl
Admin
Admin

Nombre de messages : 555
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Emploi : étudiant en prépa CAPES Histoire Géographie
Loisirs : Informatique...
Date d'inscription : 19/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.frichtiweb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par KaXz le Jeu 14 Fév 2008 - 19:18

Eh bien à part le retour que leur font leurs enfants, et la rencontre directe entre le parent et le professeur...
C'est le problème avec l'enfant. Qui croire ? Ment il ?
Pour moi l'enfant ne peut pas juger. L'enfant de moins de 12 ans ne peut pas. Il va parfois...embellir, empirer, enjoliver, même s'il dira parfois la vérité.
Le jugement d'une classe est plus objectif que le jugement d'un élève en fait.

Quant aux parents, puisqu'ils ne leur reste que la rencontre avec le professeur, je ne vois malheureusement pas bien ce que ca peut apporter. Si j'étais un mauvais professeur, et que je rencontre le parent d'un enfant mécontent, soit je dénigre l'enfant soit je suis correct avec le parent. Ou alors je reste honnête, donc je reste un mauvais professeur devant le parent (ca doit pas être fréquent...)

C'est un problème épineux. A qui faire confiance. La hiérarchie ne peut pas. Les éleves jeunes non plus, les parents dans notre système non plus.
C'est mal parti ^^

KaXz
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 221
Localisation : Sous un soleil tropical
Date d'inscription : 14/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par lsm_267 le Jeu 14 Fév 2008 - 19:50

Penser que celui qui note tient le martinet, c'est la vision du potache (sur laquelle justement Not2be essaye de faire son lit) ou de certains profs qui n'ont pas bien compris ce que l'on attend d'eux.

Il me parait également faux d'assimiler le fait de noter et celui d'évaluer. Le prof note des devoirs en attendant une certaine performance qu'il a plus ou moins objectivée. L'évaluation est toujours subjective et circonstanciée ; elle est formulée par rapport à un contexte d'observation particulier, un diagnostic et des objectifs formulés préalablement.

En ce qui concerne les parents d'élèves, je les trouve dans leur grande majorité totalement absents. Il m'arrive de solliciter plusieurs fois en vain un RV parents pour évoquer des situations dramatiques d'élèves ; personne en face. Alors perdre son temps à évaluer les profs, vous pensez ....

La question de l'anonymat est avant tout du domaine juridique. Je vois mal comment publier des informations nominatives sur une personnes privée sans recueillir préalablement son consentement. En ce qui concerne les élèves, une évaluation anonyme peut être organisée mais pas simplement en cliquant sur des cases chiffrées. Organisez un questionnaire ouvert à propos de l'intérêt du cours, des progrès réalisés en expression orale ou écrite et vous verrez que le résultat sera radicalement différent. mais pour faire cela, il faut se donner de vrais moyens techniques et humains et pas simplement se contenter de mettre en ligne une base de données.

Cordialement

lsm_267

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 13/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dirigeantbenevole.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par KaXz le Jeu 14 Fév 2008 - 20:43

Je faisais référence au martinet dans la manière de Note2be d'aborder la notation. Le site pousse clairement l'élève à la vengeance et au débordement...

Bien entendu que ce n'est pas une bonne base, comme je le dis plus haut il s'agit de mettre sur pied un procédé sans parti pris, un outil utile aux élèves et aux profs.

Concrètement, selon vous quelle serait le fonctionnement d'un site respectueux de tous ces points moraux et juridiques abordés ici ?

KaXz
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 221
Localisation : Sous un soleil tropical
Date d'inscription : 14/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par lsm_267 le Jeu 14 Fév 2008 - 21:19

Un petit développement en vue KaXz ? on cherche un cahier des charges ?
Si c'est pour du biz, par MP uniquement ;-)

lsm_267

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 13/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dirigeantbenevole.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Alyse le Jeu 14 Fév 2008 - 21:50

Mon point de vue sur l'évaluation des enseignants par les élèves...
Je me bats actuellement (je suis dans ma première année d'enseignement) contre une classe particulièrement pénible qui ne me considère pas comme un vrai prof et qui fait tout pour empêcher mes cours de se dérouler à peu près correctement. Ma direction est persuadée que le problème vient de moi, mon inspecteur (qui m'a visitée) m'assure de tout son soutien. Tous ceux qui ont assisté à mes cours peuvent témoigner de la stratégie mise en place par mes élèves et pour m'empêcher de faire cours et pour me faire craquer.
Pédagogiquement, quand j'arrive à relever un peu la tête (je vous épargner mon couplet sur l'IUFM et le surmenage qu'il nous impose), je prends conscience de tout ce que je peux améliorer, de ce que je dois améliorer. La structure de mes cours et mes méthodes pédagogiques ont déjà évolué depuis le début de l'année. Seulement, je crois que peu d'élèves s'en sont rendu compte.
Vu l'état physique et moral dans lequel je me trouve aujourd'hui, je crois que je ne supporterais pas longtemps que des élèves qui font tout pour me rendre la vie en cours impossible aient le droit de m'évaluer. Ils ne m'ont jamais laissé ma chance, me dénigrent en parlant de moi à leur prof principal ou aux autres professeurs. Tout ça avec le soutien de leurs parents qui leur font une confiance aveugle.
Je suis désireuse de tout conseil pour améliorer ma pédagogie puisque la préparation de mes cours me prend trop de temps, pour un résultat plus que moyen. Seulement, si j'écoutais mes élèves, on ne ferait rien de ce qui est au programme, et surtout pas ce qui est nécessaire pour le bac (voyons à très court terme avant de parler de formation intellectuelle et citoyenne).
Alors oui, j'affirme haut et fort que je refuse d'être notée par ces élèves-là, par ces élèves qui font que mon conjoint me récupère en larmes régulièrement après les cours. Mais j'affirme également que je prends plaisir à travailler avec mon autre classe, très consciencieuse et qui ne râle pas quand je donne du travail.

Le métier d'enseignant est de plus en plus difficile à exercer et je crois que sur le plan psychologique, émotionnel et affectif, le droit aux élèves de noter leurs professeurs serait désastreux puisque les mêmes élèves qui sont dans un rapport de force avec les professeurs auraient le droit de donner leur avis sur ceux contre lesquels ils passent leur temps à se battre.

Alyse

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Cripure le Jeu 14 Fév 2008 - 22:42

La relation pédagogique, c'est une personne face à d'autres. De cette donnée de base, un nombre pas infini mais très important de situations diverses peut découler. Je ne comprends pas qu'on n'aitt que ça à faire d'imaginer un système d'évaluation public des enseignants, comme s'il y avait des recettes objectives pour déterminer ce qui va et ce qui ne va pas. C'est d'une très grande naïveté et c'est porteur de bien des dangers en puissance.

Cripure

Nombre de messages : 234
Age : 52
Emploi : professeur agrégé de lettres classiques
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par KaXz le Jeu 14 Fév 2008 - 22:55

C'est bien pour ça qu'il s'agirait d'aller au-delà de l'évaluation, de proposer un vrai dialogue, une relation entre l'élève, son parent et son enseignants.

KaXz
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 221
Localisation : Sous un soleil tropical
Date d'inscription : 14/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Carl le Ven 15 Fév 2008 - 0:08

cela est même sans idée aucune de notation bien évidemment !

Carl
Admin
Admin

Nombre de messages : 555
Age : 33
Localisation : Palaiseau
Emploi : étudiant en prépa CAPES Histoire Géographie
Loisirs : Informatique...
Date d'inscription : 19/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.frichtiweb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Invité le Ven 15 Fév 2008 - 1:05

Alyse a écrit:
Vu l'état physique et moral dans lequel je me trouve aujourd'hui, je crois que je ne supporterais pas longtemps que des élèves qui font tout pour me rendre la vie en cours impossible aient le droit de m'évaluer. Ils ne m'ont jamais laissé ma chance, me dénigrent en parlant de moi à leur prof principal ou aux autres professeurs. Tout ça avec le soutien de leurs parents qui leur font une confiance aveugle.

On touche là du doigt, très précisemment, les buts véritables du site n0t32b3: la destabilisation des enseignants et de tout le corps professoral, en oubliant le fait qu'Alyse et d'autres risquent très probablement....des problèmes dans cette histoire, en utilisant la recette très démagogique(et accessoirement maoiste) de donner le "pouvoir" aux gamins.
Lesquels gamins sont de redoutables combattants dans le domaine de la guerre psychologique et/ou de l'information: allez un peu vous frottez à eux sur des jeux en ligne comme tribal war ou Travian si vous voulez tester(ce sont des jeux gratuits en ligne). Si la classe d'Alyse prend conscience du pouvoir qu'ils pourraient avoir en la démolissant sur le net, ils le feront, peut etre par jeu, peut etre pour tester les limites, peut etre pour plein de raisons, n'empeche que le resultat sera là: Alyse craquera.
Ce site est loin d'etre anodin, c'est un ballon d'essai dont on a laissé la réalisation à des seconds couteaux, il suffit de voir de quelle famille politique est issu le sieur cola pour prévoir d'ou viendra la prochaine attaque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par lsm_267 le Ven 15 Fév 2008 - 1:20

On nage en plein délire paranoïaque....

Jeux de guerre, rapport de force, mais est-là des pédagogues qui s'expriment ? Personnellement j'en doute.

Ce métier (celui d'enseignant) réclame une seule et unique qualité, elle est nécessaire et suffisante, c'est la bienveillance. n'oubliez que ce sont de vos enfants de vous parler.

Visiblement certains sur ce forum n'ont pas l'expérience de ce que c'est que d'éduquer des enfants (sans doute une question d'age), l'enseignement est vu alors comme un rapport de force ; à ce jeu-là, on est forcément perdant.

Si Alyse craque après quelques années d'enseignement (qu'elle me pardonne), c'est qu'elle n'a pas les dispositions psychologiques pour faire ce métier. On le voit dans chacune de ses interventions ; elle n'aime pas vraiment les enfants dont elle a la charge. Ce n'est pas grave ; il y a plein d'autres métiers intéressants à faire.

Ce n'est pas je ne sais quelle famille politique qui essaye de vous déstabiliser, c'est votre conception étroite et ringarde de l'éducation qui se prend à son propre piège.

Cordialement

lsm_267

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 13/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://dirigeantbenevole.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Cripure le Ven 15 Fév 2008 - 5:09

Ism_267, vous avez vos présupposés, qui valent ce qu'ils valent et que je ne consteste pas. Il en est d'autres, et votre affirmation "elle n'aime pas" est fortement discutable, elle ne va pas de soi.

Cripure

Nombre de messages : 234
Age : 52
Emploi : professeur agrégé de lettres classiques
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire de Not2be un véritable outil au service de la communauté enseignante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum