Qu'est-ce qui se cache réellement derrière Note2be ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce qui se cache réellement derrière Note2be ?

Message par cecile le Mar 26 Fév 2008 - 1:58

Etant moi-même enseignante, je suis allée à la recherche d'articles sur le sujet et je suis tombé sur celui-ci qui décrypte les manière de ce Stéphane Cola.

A la rentrée, je vais le placarder dans la salle des profs même s'il faut déplaire aux sarkozystes. Car le problème se joue bien là : Stéphane Cola est un bon sarkoszyste qui se glisse dans le mouvement de dénigre
ment des profs.


http://www.leflambeau.com

http://www.leflambeau.com/qu’est-ce-qui-se-cache-derriere-note2be/


La présence de Stéphane Cola sur la liste de Pierre Lellouche aux municipales, avant qu’il ne décide le 14 février de consacrer son temps à son entreprise, mais aussi son compagnonnage professionnel auprès de Philippe Séguin ne font pas de ce chef d’entreprise, adhérant à l’UMP, un homme dénué de vision et d’attachement politique.
Même si l’intéressé refuse de reconnaître l’existence de liens entre Note2be et les projets du gouvernement, on ne peut s’empêcher de voir quelques similitudes avec cette volonté de changer ce grand corps de l’Etat que représente l’Education nationale, en supprimant les concours et la stabilité professionnelle et en octroyant au directeur de l’établissement le pouvoir d’un chef d’entreprise habilité au recrutement et à l’évaluation des membres de son équipe.
Stéphane Cola concède que « Note2be s’inscrit dans un mouvement lourd » mais il refuse de voir son entreprise réduite à un moyen de déstabilisation et de destruction de l’Education nationale. Pourtant dans son discours, le chef d’entreprise se réfère sans cesse au « changement », un mot si cher à Nicolas Sarkozy.
Doit-on pour autant en conclure que Note2be ne serait qu’une filiale idéologique du gouvernement visant à modifier la perception des enseignants dans l’inconscient collectif ? Une filiale ? non ! Mais, dans la mesure où Note2be s’inscrit dans la droite ligne des rapports Attali et Pochard fondés sur la déconstruction de l’enseignant en tant que fonctionnaire, un prolongement idéologique ? Certainement !


Extrait de l'article
http://www.leflambeau.com/qu’est-ce-qui-se-cache-derriere-note2be/

cecile

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum